Pissaladière

Froide ou chaude, le pissaladière est toujours un vrai régal pour les amateurs d’oignons. Originaire de Nice, elle ne souffre pas de beaucoup de variantes, la recette présentée ici est celle qui m’a donné le plus de satisfactions parmi celles que j’ai pu essayer.

En ce qui concerne la pâte du fond, l’originale est la pâte à pizza, mais une brisée ou une feuilletée fera très bien l’affaire.

Aïoli sauce


Dans cetaines recette on rajoute à la fin un jus de citron ou remplace le jaune d’oeuf par une pomme de terre cuite, épluchée, écrasée et à température ambiante ou de la mie de pain rassis trempé dans du lait et essorée ou tout simplement faire une mayonnaise dans laquelle on incorpora l’ail ecrasé

Daube de Poulpe à l’Endoumoise

Deux tendances s’affrontent. La première est de battre les poulpes comme pour faire une escalope la 2 ème est de les congeler au moins 48 heures pour atteindre le même but : casser les fibres de la chair afin d’attendrir le poulpe.
A faire la veille, car réchauffé c’est encore meilleur

Lien recette de polenta