Pissaladière

Froide ou chaude, le pissaladière est toujours un vrai régal pour les amateurs d’oignons. Originaire de Nice, elle ne souffre pas de beaucoup de variantes, la recette présentée ici est celle qui m’a donné le plus de satisfactions parmi celles que j’ai pu essayer.

En ce qui concerne la pâte du fond, l’originale est la pâte à pizza, mais une brisée ou une feuilletée fera très bien l’affaire.

Plancha de légumes

Les planchas sont souvent assez grandes pour permettre la cuisson de certains  légumes en même temps que celle de la viande. Mais cela demande une certaine préparation.

Tout d’abord, choisir ses légumes. Selon mon expérience, les plus appropriés sont les légumes à ratatouille : tomates, aubergines, courgettes, poivrons, oignons… mais aussi les champignons. Rien ne vous empêche d’en expérimenter d’autres et de nous en faire part !

Poisson cuisson basse température

La cuisson du poisson ne laisse aucune place à la médiocrité. Cela fait même partie des critères d’un bon cuisinier. Cette méthode dite « basse température » laisse à la chair du poisson tout son moelleux et son fondant, et est surtout adaptée aux filets, qui ont tendance à sécher rapidement et devenir fibreux. Cela inclut également les surgelés non préparés (dos de cabillaud ou saumon).

Aubergines grillées

Le problème avec les aubergines, c’est que ce sont de véritables éponges à huile. Alors pour contourner le problème et servir des légumes goûteux et léger, j’ai expérimenté cette méthode qui est vraiment simple et efficace. Elle demande un peu de temps mais le jeu en vaut vraiment la chandelle. Je l’ai classé en préparation de base parce que ce n’est pas un plat à servir tel quel, mais à utiliser pour une moussaka ou autre. Une utilisation sympa, par exemple, est de prendre des rondelles d’aubergines grillées comme fond de pizza !

Tourte aux petits pois


Appelé également « Tourte Maltaise »…
Se réchauffe bien pour le lendemain, et est même meilleur !
NB : on peut mettre de la menthe fraîche
autre astuce pourempêcher le fond de tartre de s’imbiber, le badigeonner de blnc d’oeuf non battu et le mettre a secher au four ça le « vernit »

Riz grillé aux poivrons

Suivant les condiments qui l’accompagnent, cette préparation peut se prétendre aussi bien méditerranéenne qu’asiatique ou sud-américaine. Donc je n’indique pas de condiment, d’ailleurs la saveur du poivron grillé se suffit à elle-même. Choisir quand même un bon riz bien goûteux qui ait du caractère, évitez oncle machin !