Riz grillé aux poivrons

Suivant les condiments qui l’accompagnent, cette préparation peut se prétendre aussi bien méditerranéenne qu’asiatique ou sud-américaine. Donc je n’indique pas de condiment, d’ailleurs la saveur du poivron grillé se suffit à elle-même. Choisir quand même un bon riz bien goûteux qui ait du caractère, évitez oncle machin !

Taboulé

Voici la recette de base, à adapter à vos goûts et aussi à ce que vous avez sous la main. D’abord la graine : on est habitué à utiliser le couscous, c’est une option mais traditionnellement c’est fait avec du boulgour. Le choisir plutôt fin. Ensuite les herbes. Nous on connaît la menthe, mais les Libanais utilisent surtout le persil plat, et en grosse quantité, on va couper la pierre en deux et en mettre un peu de chaque. Puis les crudités, c’est selon ce qu’on a, mais la règle principale, c’est que ce soit frais, bon et agréable !

Les allergiques au gluten peuvent remplacer le boulgour par du quinoa ou du chou-fleur râpé, c’est sympa aussi.

Chorba

Cette soupe, fleuron de la cuisine algérienne, est tellement riche, qu’elle peut constituer un repas à elle toute seule.

Pour les pressés, une version simplifiée consiste à remplacer la viande par des merguez coupées en rondelles et les légumes par une poellée surgelée ou un minestrone.

Merguez de mouton, bien sûr ! La plupart maintenant sont faites avec du boeuf. Vous aurez plus de chance d’en trouver des bonnes dans une boucherie hallal.

Poivrons grillés

Les légumes grillés entrent dans pas mal de préparations méditerranéennes, donc il est inutile de répéter à chaque recette la procédure à suivre. Voici donc une méthode, il en existe d’autres mais c’est celle-ci qui pour moi s’est avérée la plus efficace.

Les poivrons rouges sont beaucoup plus faciles à peler que les verts, donc au niveau du temps de préparation compter plus pour ces derniers.