Légumes à la Grecque

Cette recette s’adapte à n’importe quelle sorte de légume, on prend ce qu’il y a de saison et ce qu’on a sous la main ou chez son marchand.

Je n’ai pas tout essayé, il vaut mieux éviter ce qui est trop dense comme les pommes de terre ou les courges et se concentrer sur le frais et le craquant.

S’y prendre aussi à l’avance, parce qu’en général les légumes à la grecque se dégustent froid en entrée. Et c’est meilleur quand ça marine un peu.

Piments doux frits à la tunisienne


Il est très important de bien sécher les poivrons avant de les mettre dans l’huile, afin d’éviter les éclaboussures.
Les gousses d’ail peuvent être rajoutées elle seront frites en chemise et chaque convive les épluchera.
Les poivrons verts frits sont parfaits pour accompagner une viande, comme une côte de bœuf, ou comme ingrédient dans les salades, et bien sûr, comme cela se fait parfois en Espagne, les servir avec des frites et des œufs au plat.
Si vous avez trop de poivrons, vous pouvez toujours en faire frire une bonne quantité et en faire des conserves.

Pour cela : prenez quelques bocaux en verre qui peuvent se fermer hermétiquement.
Remplissez-les avec des poivrons déjà frits
Faire chauffer de l’huile d’olive, la verser bouillante sur les piments
Refermer rapidement les bocaux et les retourner pour vérifier que le vide à été fait et qu’ils ont été hermétiquement fermés.

Soupe au pistou

Traditionnel de la Provence s’il en est, ce plat est servi en deux éléments : la soupe, et le pistou ! Voici la recette que m’a apprise ma voisine de Fuveau et que j’ai toujours refaite avec succès.

Le jour de la soupe au pistou, on ne sert que ça, mais on a le droit d’en reprendre six fois !