Légumes rôtis

Cette recette de garniture peut paraître un peu floue dans sa présentation, mais on va appeler ça plutôt un « principe » qu’une recette. C’est à dire que le même traitement peut s’appliquer à différents ingrédients. Mais le résultat est toujours très appécié, je vous le garantis !

Print Recipe
Légumes rôtis
Portions
personne
Portions
personne
Instructions
  1. Bien qu'on utilise pas plus de quatre ou cinq types de légumes à la fois, ils sont nombreux à être éligibles à cette recette. Choisir de préférence des petites tailles, que l'on coupe en morceaux de la valeur d'une bouchée, afin que l'on puisse savourer chaque goût individuellement. Vous faites ce que vous voulez, mais les légumes bio sont autrement plus savoureux !
  2. On peut utiliser des carottes (si ce sont des carottes nouvelles, laissez-les entières avec un petit bout de queue), des panais, les betteraves rouges, des poireaux, des navets, des pommes de terre, des patates douces, des salsifis, choux raves (mais pas feuilles)... Enfin à peu près tout
  3. Ne pas mélanger tout de suite les légumes, ils ne cuisent pas tous à la même vitesse. Rassemblez les morceaux de chaque légume dans un saladier et malaxez-le avec un peu d'huile d'olive, d'herbes de Provence, sel et poivre. Pas plus.
  4. Etalez les morceaux dans un plat à four et laissez dorer à 180° une bonne demi-heure. Si vous avez un four à chaleur tournante, vous pouvez rôtir plusieurs légumes à la fois. Si vraiment vous en avez que très peu, je vous autorise à cuire tous vos différents légumes en même temps.
  5. Il y a une exception pour les poireaux, ils doivent être mi-cuits à la vapeur avant d'être passés au four, sinon ils sèchent et ils brûlent. Coupez-les en tronçons de 3 ou 4 cm sans les fendre (c'est pour ça qu'ils doivent être petits).
  6. Les betteraves rouges peuvent être aussi précuites. Attention de ne mélanger avec le reste qu'à la toute fin, sinon ça va tout colorer en rouge !
  7. Vous pouvez faire tout ça en début de service et les réchauffer juste avant de servir.
Partager cette recette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*